Une huile précieuse de couleur plus sombre que l’huile cosmétique, est obtenue par torréfication des amandons mais avant de passer à la torréfaction d’amandons il faut d’abord connaître les étapes depuis le récolte : Traditionnellement, les fruits sont consommés par le bétail, après digestion du péricarpe, les noyaux excrétés sont récupérés.Mais actuellement, les baies sont cueillies à la perche, séchées ensuite au soleil et elles sont soigneusement écossées de leur pulpe. Celle-ci seront conservées pour la nourriture du bétail et le noyau du fruit contenant l’amande oléagineuse servira à la préparation de l’huile d’argan.

A la pâte obtenue, est ajoutée de l’eau tiède par petites quantités et l’huile est extraite en pressant la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne dure. L’huile obtenue est abandonnée au repos, elle devient limpide et sa couleur est brunâtre; décantée elle se clarifie considérablement en abandonnant un résidu foncé. Le tourteau qui contient encore une petite quantité d’huile sert d’aliment pour le bétail. Cette huile a un goût plus prononcé (goût d'amande et de noisette). Elle est très nutritive, On l’utilise pour préparer, cuisiner, parfumer les aliments.